Un jeu de simulation pour un apprentissage par l'expérience, en faculté de médecine


Contexte :

un projet d'enseignement (refonte d'un module de cours/TD/TP de biostatistiques à la faculté de médecine de Grenoble) et de recherche (études des conditions d'apprentissage avec un jeu sérieux).


Présentation :

Dans le jeu Loé, les étudiants sont immergés dans une simulation distribuée (sur plusieurs media) et persistante (sur plusieurs semaines) et jouent les rôles qui leur permettront d'accomplir la mission qui leur est confiée. La réalité simulée est celle de l'évaluation épidémiologique d'une pathologie nosocomiale : la maladie thrombo-embolique veineuse (MTE) à l'hôpital. Chaque jeu est mis en oeuvre pour un groupe de 24 étudiants, divisé en 6 équipes. Il y aura six hôpitaux par jeu afin que les étudiants travaillent en équipes de quatre, chaque équipe travaillant sur un hôpital. Pour l’ensemble des étudiants de médecine en 2ème année, ceci représente sept jeux (sept simulations identiques) évoluant en parallèle.


Partenaires :

le projet est financé par la région Rhône-Alpes et l'université Joseph Fourier de Grenoble. Il est développé par l'équipe Metah du LIG et l'équipe Themas de TIMC. Voir la liste complète des partenaires.


Ma participation dans ce projet :

cooordination du projet, coordination des développements informatiques, co-conception du scénraio et du matériel pédagogiques, encadrement d'une thèse.


Pour en savoir plus :

Brève présentation du projet (pour une recherche de financement, printemps 2009) - Le site web du projet - Un article présenté dans l'atelier jeux sérieux de la conférence EIAH 2009 - Des articles en anglais (voir la liste de publications)

 

 

.